Communiqué : Earth Tones - Dave Turner - ER 0506

Earth TonesELEPHANT RECORDS, CBC & LOCAL DISTRIBUTION

présentent  EARTH TONES , le nouveau CD du DAVE TURNER QUINTETTE

Les compagnies ELEPHANT RECORDS, CBC en collaboration avec LOCAL DISTRIBUTION sont fières de vous offrir le nouveau C.D. du brillant saxophoniste et compositeur de jazz Dave Turner en QUINTETTE !

Ce talentueux saxophoniste de jazz, originaire de Montréal, nous présente son dixième Opus EARTH TONES  avec David Grott au trombonne, Vanessa Rodriguez à l’orgue, Kenny Bibace à la guitare, Jim Hillman à la batterie et sans oublié Dave Turner au saxophone baryton. Ce disque est une magnifique production du réalisateur de renom Claire Lawrence. Cet album est principalement constitué de cinq compositions originales de Dave Turner, dont quatre sont des hommages à des musiciens importants qu’il a côtoyés ainsi que deux standards de jazz revisités figurent au programme de ce nouvel opus; la composition issue du répertoire de la musique de Duke Ellington The Feeling Of Jazz et la pièce The End Of A Love Affair de E.C. Redding.

Vétéran de la scène jazzistique montréalaise, le renommé saxophoniste alto Dave Turner ajoute une nouvelle dimension à son expression artistique. Nouveau son, même message : Dave Turner communique la sincérité et la beauté dans le plus grand respect de la tradition du jazz.

Depuis quelques années, Dave peaufine sa technique au saxophone baryton pour s’approprier l’instrument totalement. S’il s’exprime ici avec la fluidité et l’inventivité qu’on lui connaît, la sonorité et la puissance du baryton révèlent des facettes très différentes de son talent.

À cinquante six ans, Dave Turner nous propose toute la richesse de sa grande créativité comme saxophoniste, compositeur et arrangeur, ainsi que l’unicité de son nouveau répertoire en quintette, mettant en vedette le saxophone baryton. Depuis deux années, ce quintette s'est produit à maintes reprises dans divers clubs et salles de concerts de Montréal, ainsi qu’au Festival International de Jazz d’Ottawa en 2004.

Chez Dave Turner, le talent de compositeur s’impose avec brio dans les cinq compositions originales de l’album, dont quatre sont des hommages à des musiciens importants qu’il a côtoyés. La pièce Skip, avec ses notes soutenues et répétées, évoque subtilement la personnalité de feu Skip Bey. La composition For Stan Patrick est un lamento qui nous rappelle le pianiste des Bermudes. Fortitude and Self Denial, longue mélodie bop au son brut, est un hommage au légendaire chef d’orchestre Vic Vogel, dont c’est l’expression préférée pour résumer l’instinct de survie d’un artisan du jazz. Commissioner Symonds fait hommage au légendaire guitariste Nelson Symonds, avec qui Dave travaillait en quartette au début des années 90 et plus récemment, devant des publics enthousiastes.

La cohésion remarquable qui règne au sein du quintette Dave Turner est tributaire du talent et de l’empathie de cinq musiciens travaillant ensemble depuis assez longtemps pour savoir imposer un son de groupe qui leur est propre. Par ailleurs, la musique du quintette a été diffusée pour la première fois sur les ondes du réseau de CBC à l’émission Jazz Beat de Katie Malloch.

Le jeu et les compositions de Dave Turner, tant dans les formes classiques que dans les structures nouvelles, suggèrent le blues et ses nombreuses possibilités, ce à quoi les musiciens répondent de façon sentie. Par les quatre dernières mesures de son intro, discrètes mais parfaites, Kenny Bibace annonce la pièce Skip, aux teintes de blues élémentaire, que Dave Grott développe plus loin dans un solo de trombone magistral. Vanessa Rodrigues manoeuvre entre accompagnement, ligne de basse, rythmes et solos d’orgue avec une verve et une aisance évidentes.

Le batteur Jim Hillman, gagnant d’un Juno, est compagnon de route de Dave Turner depuis longtemps. Entre un shuffle subtil et des interpolations en réponse aux solistes, Jim Hillman garde solidement la mesure, de façon soutenue et sans s’imposer.

Comme son titre l’annonce, l’album Earth Tones est riche en textures sombres et en émotions solidement enracinées dans la terre. Le puissant cocktail baryton-trombone-orgue-guitare-batterie combine la sonorité intimiste d’une petite salle et la teneur d’un ensemble beaucoup plus large. Le son unique et rafraîchissant de ce petit big band est prometteur d’une longue carrière.